Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /homepages/33/d411990001/htdocs/spip/config/ecran_securite.php on line 283
Vercingétorix - Ian’s Web Page

Vercingétorix

lundi 30 juin 2003
par  Yann
popularité : 28%

Vercingétorix ( 72 env.- 46)

GIF - 31.4 ko
Avers d’un denier en argent
Vercingétorix (72-46 av. J.-C.), avers d’un denier en argent de César le représentant enchaîné. Bibliothèque nationale, Paris.

En langue celtique, le terme de Vercingétorix signifie à peu près : « le grand roi des héros » et n’est vraisemblablement pas un anthroponyme mais un titre. Né vers 72, Vercingétorix, fils de Celtill, appartient au peuple puissant des Arvernes ; soupçonné d’avoir voulu ceindre la couronne, son père avait été mis à mort par ses compatriotes. Pendant les premières campagnes romaines en Gaule, Vercingétorix suit les armées de César par lequel il est considéré comme un allié. Il y reste six ans puis revient vers son peuple qui l’a proscrit sous l’influence du parti aristocratique. Un soulèvement populaire le porte au pouvoir et les tribus du centre de la Gaule et de l’Armorique le reconnaissent pour chef au début de 52. Les Lingons et les Rèmes ne prennent pas part au soulèvement et d’autres peuples se tiennent dans l’expectative.

JPEG - 23.2 ko
Statue de Vercingétorix

À l’annonce de troubles en Gaule, César accourt en Narbonnaise où il reçoit l’appui des colons romains et marche sur le pays des Arvernes pour bifurquer ensuite vers la vallée du Rhône, où il réunit le gros de son armée. Face à cette menace, le jeune chef gaulois préconise une tactique de la terre brûlée : les Romains ne doivent trouver devant eux ni armée à combattre, ni ravitaillement. Mais l’unanimité ne se fait pas à l’assemblée des chefs : les Bituriges se refusent à détruire leur belle capitale, Avaricum, qui succombe près une résistance héroïque ( 52) ; les Romains y massacrent tout ce qui respire. Le récit de ces atrocités, la perspective de se débarrasser d’occupants trop autoritaires constituent les thèmes repris par les émissaires de Vercingétorix qui voit se ranger sous sa bannière le peuple des Éduens, ancien allié de César. Pour la première fois se dresse devant le consul romain une fronde puissante, unie sous un seul chef, et la révolte se propage dans les cités les plus soumises ; au même moment, César échoue devant Gergovie, protégée par ses fortifications et par les pentes abruptes qui l’entourent ; harcelées par la cavalerie gauloise, les légions romaines doivent battre en retraite. César et son armée se trouvent isolés et coupés de leur ravitaillement dans un pays hostile. Le général romain décide de se rabattre sur la Narbonnaise et fait escorter son infanterie par des cavaliers germains. C’est au moment où ils tiennent la victoire que les Gaulois vont commettre une erreur fatale. Ont-ils suivi ou outrepassé les ordres de leur chef ; Vercingétorix avait chargé sa cavalerie de harceler la retraite de l’ennemi et il semble que celle-ci ait voulu faire une brillante démonstration de son courage sans prévoir l’unité d’action ni la combativité de l’adversaire. Les cavaliers gaulois, acculés à une bataille rangée près de Dijon, se replient en désordre. Ils sont poursuivis jusqu’à Alésia où Vercingétorix s’est enfermé à l’annonce du désastre. C’est là qu’il est pris au piège, cerné par les tranchées et les machines de siège des Romains ; mais il a eu le temps d’envoyer des émissaires vers les cités alliées afin que chacune lui envoie une armée de secours. Cependant, en son absence, les cités discutent, tergiversent, répugnent à se séparer de leurs défenseurs. Enfin, une armée de secours paraît en vue des assiégés qui reprennent courage ; menacés par la famine, ils ont expulsé de l’oppidum les bouches inutiles : femmes, enfants, vieillards ont erré entre les deux armées avant de mourir de faim. Cependant la discorde règne parmi les contingents gaulois incapables de coordonner leur action et qui se font décimer les uns après les autres. Tout espoir est désormais perdu. Se soumettant à l’arrêt des dieux et pour sauver ses compagnons, Vercingétorix se rend seul, paré comme pour le combat, au camp de son vainqueur ; à ses pieds, il jette sans un mot son épée, son javelot et son casque. Ramené à Rome avec ses hommes qui ont été distribués comme esclaves, Vercingétorix fut jeté dans un cachot où il devait pourrir vivant pendant six ans. En 46, il figura au triomphe de César dans Rome en liesse et, devenu inutile, fut étranglé dans la prison Mamertine.

GIF - 31.5 ko
Monnaie gauloise.
Monnaie gauloise. Bibliothèque nationale, Paris.

Source Encyclopédia Universalis.


Navigation

Articles de la rubrique

Météo

Metz, 57, France

Conditions météo à 0h0
par weather.com®

Inconnu

°C


Inconnu
  • Vent :  km/h - N/D
  • Pression :  mbar tendance symbole
Prévisions >>

Prévisions du 24 juin
par weather.com®

Inconnu

Max °C
Min °C


Inconnu
  • Vent :  km/h
  • Risque de precip. : %
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 24 juin
par weather.com®

Inconnu

Max °C
Min °C


Inconnu
  • Vent :  km/h
  • Risque de precip. : %
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 24 juin
par weather.com®

Inconnu

Max °C
Min °C


Inconnu
  • Vent :  km/h
  • Risque de precip. : %
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 24 juin
par weather.com®

Inconnu

Max °C
Min °C


Inconnu
  • Vent :  km/h
  • Risque de precip. : %
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 24 juin
par weather.com®

Inconnu

Max °C
Min °C


Inconnu
  • Vent :  km/h
  • Risque de precip. : %
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 24 juin
par weather.com®

Inconnu

Max °C
Min °C


Inconnu
  • Vent :  km/h
  • Risque de precip. : %
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 24 juin
par weather.com®

Inconnu

Max °C
Min °C


Inconnu
  • Vent :  km/h
  • Risque de precip. : %
<<  Prévisions  >>


Brèves

10 mars 2012 - News Blender....

Des news dans la partie blender du site.... parce que mine de rien je progresse un peu la (...)

26 octobre 2011 - Carte de visite avec FPDF

Créez vos cartes de visite en ligne avec FPDF et ClasseForms fpdfcvisite

9 octobre 2011 - Programmation NDS avec PALib

Programmation NDS avec PALib : programmation d’un début de Shoot Them Up Programmation (...)